News Environment and Territorial Policy
En

La région Nouvelle-Aquitaine et le Pays Basque collaboreront à des études sur l’environnement et sur le littoral atlantique

2016 July 6

La région Nouvelle-Aquitaine et le Pays Basque collaboreront à des études sur l’environnement et sur le littoral atlantique

 Réunion à Donostia-San Sebastián entre Ana Oregi et le nouveau Vice-président aquitain chargé de l’Environnement, Nicolas Thierry

 

Donostia San Sebastián le 6 juillet 2016

Les gouvernements de la Nouvelle-Aquitaine et du Pays Basque collaboreront à diverses initiatives et travaux en rapport avec l’environnement et sur les zones du littoral des deux régions atlantiques, en analysant les répercussions potentielles d’un point de vue humain, environnemental, socioéconomique et des infrastructures.  Suite aux analyses réalisées ce matin à Donostia-San Sebastián, les délégations présidées par la Ministre Ana Oregi et le vice-président aquitain chargé de l’Environnement Nicolas Thierry, les deux institutions élaboreront un outil de gestion qui permettra la prise de décisions aux fins de l’intervention sur l’espace côtier.

 

Lors de cette rencontre, Ana Oregi et Nicolas Thierry étaient accompagnés de Iosu Madariaga, Vice-ministre de l’Environnement, Izaskun Iriarte, Vice-ministre de la Politique Territoriale, Mikel Antón, Antoine Profit,  Damien Léonard et Arola Urdangarin. La délégation d’Aquitaine a expliqué en détails à la Ministre Oregi la nouvelle organisation de son département au sein de la nouvelle grande région de Nouvelle-Aquitaine.

 Euskadi et la Nouvelle-Aquitaine travaillent depuis 2014 et jusqu’en 2020 au développement de divers programmes de collaboration dans les transports, la logistique, la mobilité, la conservation du littoral, le changement climatique et l’aménagement du territoire. La Ministre Ana Oregi indique ainsi la prévision de l’appui à l’investissement destiné à l’adaptation au changement climatique, avec des propositions basées sur les écosystèmes, et l’encouragement de l’investissement pour faire face à des risques spécifiques, afin de garantir une résilience et de développer des systèmes de gestion face aux catastrophes.

 

Elle ajoute qu’Euskadi travaille, dans le cadre de sa stratégie du changement climatique Klima 2050, à la réduction des émissions de gaz à effets de serre de 40% au moins à l’horizon 2030 par rapport à 2005, et de 80% en 2050. La communauté basque espère ainsi atteindre en 2050 une consommation d’énergie renouvelable de 40% sur la consommation finale et assurer la résilience de son territoire face au changement climatique.

 

Selon Ana Oregi, « dans le cadre de la collaboration entamée par les deux régions, nous analysons la future mise en œuvre de pratiques conjointes pour la préservation du littoral atlantique. Quant à l’adaptation, nous étudions des mesures d’atténuation face aux risques croissants d’immersion marine, de tempêtes et d’érosion du littoral, grâce à l’échange d’expériences, la construction de protections et l’établissement de normes ou réglementations relatives à l’urbanisation du littoral ».

 

Dans cet objectif, des informations détaillées seront collectées et traitées avec un outil spécifique pour la prise de décisions destinées à l’intervention sur l’espace côtier. La délégation basque a expliqué à celle d’Aquitaine ses principales actions déjà mises en œuvre, comme les projets Klimatek 2016 pour la concession de subventions aux « Projets de R&D, Innovation et Démonstration en Adaptation au Changement Climatique en Euskadi » ; les futurs scénarios hydrologiques dans les bassins du Pays Basque ; les scénarios climatiques au XXIe siècle pour différentes variables et périodes de temps, compte tenu des modèles du 5e rapport du GIEC-IPCC ; ou l’amélioration de la connaissance du potentiel territorial de la Communauté Autonome du Pays Basque pour le déploiement de Solutions Fondées sur la Nature.

 

Oregi a fait part à la délégation d’Aquitaine de son grand intérêt pour la protection et le rétablissement de la biodiversité et du sol, et pour l’encouragement des services des écosystèmes, à travers Natura 2000 et des infrastructures écologiques.

 

Le Pays Basque met en œuvre, dans le cadre de la Stratégie de Géodiversité d’Euskadi 2020, des initiatives comme Flysch and GO! Lurraren historiaren bidean/En chemin vers l'Histoire de la Terre/Caminando por la historia de la Tierra. Le CPIE Littoral Basque et le Géoparc de la Côte Basque proposent d’échanger leurs connaissances et leur expérience pour créer une carte géologique simplifiée, un outil sur le patrimoine géologique commun à l’échelle de l’Eurorégion et plus particulièrement du littoral basque, qui sera diffusée dans toute l’Eurorégion à travers les réseaux des deux organismes responsables du projet.

 

One comment
  • Faceless avatar thumb 70
    Something to say?… comment on this news
  • @Gob_eus
    2016 July 6

    Comentario de Twitter:
    Nouvelle Aquitaine y País Vasco colaborarán en estudios medio ambientales y del litoral de la costa atlántica ➡ https://t.co/xS6UPsbtNJ

Politicians attending the event
(X term 2012 - 2016)
Other guests
  • Nicolas Thierry, Damien Léonard, Antoine Profit,Arola Urdangarin, Tomás Epalza, Mikel Anton