News Environment and Territorial Policy

L'Observatoire Pyrénéen envisage un programme d'adaptation au changement climatique pour les prochains trois ans

2016 May 27

 

  • Le projet de l’Observatoire Pyrénéen (OPCC2), piloté par la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP), a été programmé avec un financement provenant de Fonds FEDER pour un montant de 763.048€ et ses quatre projets associés, CLIM'PY, REPLIM, CANOPEE et FLORAPYR ont été programmés pour un total de 2.355.846 € de Fonds FEDER.
  • L'Observatoire Pyrénéen a pour objectif de réaliser un suivi du changement climatique dans les Pyrénées afin d'aider le territoire à s'adapter à ses effets. Toute l'information est disponible sur: www.opcc-ctp.org
  • Les projets ont été approuvés dans le cadre du premier appel à projets du Programme POCTEFA 2014-2020.
  •  

Le projet de l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique et les quatre autres projets associés à l’Observatoire ont été programmés et seront cofinancés à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) à travers du Programme Interreg (POCTEFA 2014-2020). L'Observatoire a obtenu un financement provenant de Fonds FEDER pour un montant de 763.048€ et les quatre projets associés à l’Observatoire; Climpy, Replim, Canopee et Florapyr ont été approuvés pour une dotation FEDER de 2.355.846 € au total.

 

Grâce à cet appui financier l'Observatoire Pyrénéen, pourra exécuter, pendant les trois prochaines années, un plan d'action ambitieux d'adaptation au changement climatique se consolidant ainsi comme l'initiative la plus éminente en cette matière dans le cadre de la coopération transfrontalière entre l'Espagne, la France et l'Andorre..

 

La Communauté de Travail des Pyrénées est le principal partenaire (chef de file) du projet de l'Observatoire Pyrénéen, qui intègre six partenaires stratégiques, des deux côtés de la frontière, qui sont à la tête des axes de travail thématiques suivants: l'Université de Saragosse (UNIZAR), pour la climatologie; l'Institut Pyrénéen d'Écologie (IPE) du CSIC, pour les écosystèmes de tourbières et les lacs de haute montagne; Forespir, pour les forêts; le Conservatoire Botanique des Pyrénées, pour la flore, et la Station Expérimentale Aula Dei du CSIC (EEAD) avec l'Agence de Recherche Géologique et Minière (BRGM) pour les ressources hydriques. Les quatre premiers partenaires piloteront également les quatre projets programmés et associés à l'Observatoire: Climpy, Replim, Canopee et Florapyr, respectivement.

 

Concrètement, en climatologie la base de données sera complétée avec des valeurs journalières de température et des précipitations jusqu'en  2016 ainsi que la réalisation de futurs scenarios régionalisés. Pour les tourbières et lacs de haute montagne s'établira un réseau d'observatoires, à l’échelle de tout le massif, propre à ces écosystèmes sensibles, considérés comme des sentinelles du changement climatique. En forêt, un suivi sera donné aux indicateurs de phénologie (autour des cycles saisonniers) et de dépérissement d'espèces comme le sapin, le chêne, l'hêtre, le pin noir et le pin sauvage et établiront également des critères de pratiques de gestion forestière durable. Pour l’axe de la flore, l'atlas floristique des Pyrénées intégrera de nouvelles espèces, une collaboration se développera  avec le programme international de suivi d'espèces végétales de haute montagne, Gloria, et la première liste rouge d'espèces menacées des Pyrénées sera élaborée.

 

Dans le cadre du projet de l'Observatoire des publications thématiques et des rapports globaux sur l'impact du changement climatique dans les Pyrénées seront réalisés, ainsi que des séminaires scientifiques et sectoriels. La plateforme d'information en ligne et le géoportail seront constamment actualisés, parmi d'autres actions. De plus, l’Observatoire établira des accords de collaboration avec d'autres projets et/ou organisations représentatifs des secteurs socioéconomiques afin de les aider dans leur  chemin de l'adaptation au changement climatique.

 

L'Observatoire Pyrénéen du Changement climatique (OPCC)

L'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique, OPCC, a pour objectif de réaliser un suivi et de comprendre le phénomène du changement climatique dans les Pyrénées pour aider le territoire à s'adapter à ses impacts. Sa vision est d'être la plateforme de référence en matière de connaissance en adaptation au changement climatique dans des écosystèmes de montagne.

 

L'Observatoire Pyrénéen est une initiative transfrontalière de coopération territoriale de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP), lancé en 2010 sous la présidence de Midi-Pyrénées, en matière du changement climatique. Les membres de la CTP, et par conséquent, de l'OPCC, sont les gouvernements de l'Aragon, l'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, la Catalogne, l'Euskadi, la Navarre, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et de la Principauté d'Andorre.

 

Au niveau international, l'Observatoire participe aux réseaux et forums et maintient des échanges avec l'Agence Européenne d'Environnement (AEMA) et d'autres régions montagneuses comme les Alpes, les Carpates, le Honduras.

Toute l'information sur l'OPCC, des outils et des publications sur le changement climatique dans les Pyrénées est disponible sur le site  http: // www.opcc-ctp.org.

 

 

One comment
  • @JMRuiz3
    2016 May 31

    Comentario de Twitter:
    El Observatorio Pirenaico desarrollará durante los próximos tres años un plan de adaptación al cambio climático https://t.co/7XJvhHB5vc

Comments are disabled for this document
Politicians attending the event