News Environment and Territorial Policy
En

Lyon Summit: Oregi requests "resolve and coordination between Regions and Countries against the Climate Change"

2015 July 1
  • Oregi highlights the effort and prevention carried out by Euskadi through institutions, society and companies
  • François Hollande and Ségolène Royal encourage regional presidents and ministers to work for the COP21 Conference in Paris.
  • (FR)    Sommet de Lyon, Oregi : «fermeté et coordination entre Régions et Pays face au Changement Climatique»

 

The Minister of the Environment and Territorial Policy in Basque Country, Ana Oregi, has requested "more firm and coordinated action by regions and countries against the climate change." At the "Climate and Territory" meeting being held at this time in Lyon, the capital of Rhône Alpes, with French president  François Hollande being present along with several of his ministers, in addition to high authorities from the United Nations and institutional representatives from the most advanced regions in the world, Sailburu Oregi highlighted "the effort and prevention carried out by Euskadi through institutions, society and companies to mitigate what could be serious harm to the planet if greenhouse effect gas emissions are not reduced and if we do not prevent the temperature from rising more than 2ºC at the end of this century. This is the world where our sons and daughters are going to live."

 

The World Summit Climate & Territories, being held in Lyon with the participation of 800 professionals, scientists and institutional representatives, is paying special attention to the role played by local, regional and autonomous governments against the climate change. The objectives are to prepare a great engagement agreement to reduce greenhouse effect gas emissions, avoiding the announced 2ºC increase on the planet at the end of the century, and to prepare a declaration regarding the climate to be ratified at the COP21-Conference for parties, or the world summit to be held in Paris in December, amplifying the Kyoto protocols.

 

The Minister Ana Oregi is participating in Lyon in different work groups along with her Territorial Policy vice-minister, Izaskun Iriarte, and before the meeting with the French president  François Hollande, she stated that "sometimes there is a sensation that society as a whole is not aware of the serious implications behind the climate change. It is true that today, economy and the need for employment is foremost, but we must think about the generations to come and the planet that we are leaving to them. We cannot condemn our sons and daughters to live in a chaos brought about by a lack of potable water and sewage networks, unbreathable atmospheres and lifeless seas, rivers, territories and landscapes."

 

The representatives from the countries and regions present at the Lyon summit are participating in carrying out ten topics, whose conclusions will be presented during Thursday morning's plenary session: Adaption to Climate Change (ICLEI - ICC - Green Cross); Territorial Planning (Eurocities - nrg4SD - FNAU); Low carbon economy (ITUC - Global Compact); Territorial leadership and decentralisation; (CCRE-CEMR/Platforma with CUF and AFCCRE - ENDA Tiers Monde); The role of forests (Climate Alliance - COICA - WWF); Agriculture (ORU-FOGAR - ROPPA); Mobility and Transport (CODATU - FNE); Power generation, distribution and consumption (Energy Cities - CLER); Financial management of the Climate  (UCLG - GERES); and Education on the Climate Change (CliMates - R20 with Association des petits Débrouillards.

 

Minister Oregi, representing  in the presidency of this organisation for Europe, will sign the manifest “Under 2 MOU”  to prevent the planet's temperature from rising more than 2ºC at the end of the century. The Climate Group’s engagement is to reduce, by the year 2050, up to 80% of the greenhouse effect gas emissions. "In the Basque Country, we have already defined our Strategy for the Climate Change," stated Ana Oregi in Lyon.

 

The Acre regions and countries, Baden-Württemberg, Baja California, California, Jalisco, British Columbia, Ontario, Catalonia, Oregon, Vermont, Wales and Washington have already signed the text that the Basque Country will be committing to in Lyon, along with a series of countries from all over the world.

 

In addition to their participation in the work groups, Oregi and Iriarte will also be holding several meetings with representatives from Baden-Württemberg, Wales and South Australia.


 

Sommet de Lyon,  Oregi : «fermeté et coordination entre régions et pays face au Changement Climatique»

  • Oregi souligne l’effort et la prévention mis en œuvre par Euskadi, le Pays Basque espagnol, à travers ses institutions, la société et les entreprises
  • François Hollande et Ségolène Royal encouragent les ministres et les présidents des régions à travailler en vue de la Conférence COP21 de Paris

 

La Ministre à l’Environnement et à la Politique Territoriale du Gouvernement Basque, Ana Oregi, a demandé « une intervention plus ferme et plus de coordination de la part des régions et des pays face au phénomène du changement climatique ». Lors de la rencontre « Climat et Territoires »  qui se tient actuellement à Lyon, capitale de la région Rhône-Alpes, en présence du président de la République Française François Hollande et de plusieurs de ses ministres, et autres hauts représentants des Nations Unies et des institutions des régions les plus avancées du monde,  Oregi a souligné « l’effort et la prévention mis en œuvre  par le Pays Basque espagnol à travers ses institutions, la société et les entreprises pour limiter les graves dommages que pourraient représenter pour la planète la non réduction des émissions de gaz à effets de serre et une hausse de température de plus de 2ºC d’ici à la fin du siècle. Il s’agit du monde dans lequel vont vivre nos enfants ».

 

Le World Summit Climate & Territories qui se tient à Lyon et auquel participent 800 professionnels, scientifiques et représentants institutionnels, consacre une attention spéciale au rôle joué par les gouvernements locaux, régionaux et des communautés autonomes contre le changement climatique et a pour objectifs la préparation d’un grand accord scellant un engagement en vue de réduire l’émission des gaz à effets de serre, afin d’éviter la montée de la température de 2ºC sur la planète d’ici à la fin du siècle, et l’élaboration d’une déclaration sur le climat destinée à être ratifiée lors de la Conférence des Parties COP21 ou sommet mondial qui se tiendra à Paris, amplifiant les protocoles de Kyoto.

 

La Ministre Ana Oregi, qui participe à Lyon à divers groupes de travail aux côtés de la vice-ministre à la Politique Territoriale, Izaskun Iriarte, a commenté avant la rencontre avec le président de la République Française François Hollande « qu’on a parfois l’impression que l’ensemble de la société n’est pas conscient de la gravité des conséquences du changement climatique. Il est vrai qu’actuellement, l’économie, les nécessités d’emploi s’imposent, mais nous devons penser à nos futures générations et à quelle planète nous allons leur laisser. Nous ne pouvons pas condamner nos enfants à vivre dans un chaos provoqué par l’absence d’eaux potables et de réseaux d’assainissement, d’atmosphères irrespirables ou de mers, de fleuves, de territoires et de paysages où il n’y a plus de vie ».

 

Les représentants des pays et des régions présents à la rencontre de Lyon participent au développement de dix thématiques dont les conclusions seront présentées lors de la plénière qui aura lieu demain jeudi : Adaptation (ICLEI - ICC - Green Cross) ; Planification Territoriale (Eurocities - nrg4SD - FNAU) ; Économie bas carbone et emploi (ITUC - Global Compact) ; Partenariats entre territoires ; (CCRE-CEMR/Platforma avec CUF et AFCCRE - ENDA Tiers Monde) ; Forêt (Climate Alliance - COICA - WWF) ; Agriculture (ORU-FOGAR - ROPPA) ; Mobilité et Transports (CODATU - FNE) ; Production, accès et consommation d’énergie (Energy Cities - CLER); Financement  (UCLG - GERES); Éducation (CliMates - R20 - Association des Petits Débrouillards.

 

La Ministre Oregi, qui représente The Climate Group à la présidence de cette organisation pour l’Europe, souscrira le manifeste « Under 2 MOU » pour limiter l’augmentation de la température de la planète au-dessous des 2ºC d’ici à la fin du siècle, avec l’engagement de réduire, d’ici à 2050, jusqu’à 80% des émissions de gaz à effets de serre et signale qu’« Au Pays Basque, nous avons déjà défini notre Stratégie pour le Changement Climatique ».

 

Le texte a déjà été souscrit par les régions et pays d’Acre, Bade-Wurtemberg, Basse Californie, Jalisco, Colombie-Britannique, Ontario, Catalogne, Oregon, Vermont, Pays de Gales et Washington, auxquels viendra se joindre à Lyon le Pays Basque, en même temps que toute une série de pays du monde entier.

 

En dehors de leur participation aux groupes de travail, Oregi et Iriarte prendront part à diverses rencontres avec les représentants du Bade-Wurtemberg, du Pays de Gales et d’Australie-Méridionale.

There are still no comments
  • Faceless avatar thumb 70
    Something to say?… comment on this news
Politicians attending the event
(X term 2012 - 2016)