News Environment and Territorial Policy
En

Oregi : “le Pays Basque exhibe à Paris sa double valeur : sa géographie et ses infrastructures logistiques”

2014 April 2
  • La Ministre à l’Environnement et à la Politique Territoriale du Gouvernement Basque, Ana Oregi, considère que “la collaboration est le meilleur instrument pour la concurrence et Bilbao et Pasaia en sont la preuve"
  • Nous proposons une intégration modale, l’interopérabilité et le développement coordonné des infrastructures sur les tronçons transfrontaliers”
  • “Les plateformes logistiques intermodales sont l’un des vecteurs du changement expérimenté en Europe grâce à leur adaptabilité aux priorités ; et ici, nous avons Arasur, Jundiz et Pasaia-Irun”.  

La Ministre à l’Environnement et à la Politique Territoriale du Gouvernement Basque, Ana Oregi, et les présidents des Autorités Portuaires de Bilbao et Pasaia, Asier Atutxa et Ricardo Peña ont présenté ce matin au SITL de Paris, le salon du secteur, le potentiel de la Communauté Autonome Basque en matière d’infrastructures logistiques et de transport sur l’axe atlantique. Oregi a maintenu diverses rencontres techniques et entre autres avec les opérateurs ferroviaires et logistiques de DB-Deutsche Bahn et Viia, auxquels elle a présenté les plateformes logistiques d’Arasur et Jundiz, les capacités de chargement de l’aéroport de Vitoria-Foronda, le nouveau réseau ferroviaire à grande vitesse et la fonctionnalité et l’emplacement stratégique des ports de Bilbao et Pasaia.

Accompagnée d’Asier Atutxa et de Ricardo Peña, présidents des Autorités Portuaires de Bilbao et de Pasaia, du président de la Chambre de Gipuzkoa Pedro Esnaola et de la Chambre de Bilbao, la Ministre Oregi a expliqué lors d’un acte sur un stand du SITL que “l’emplacement d’Euskadi dans le Couloir Atlantique des réseaux transeuropéens de transport (TEN-T) et son réseau d’infrastructures logistiques situent notre pays dans une position privilégiée à l’horizon de la stratégie Connecting Europe encouragée par la Commission Européenne”.

“Euskadi occupe un emplacement privilégié en plein centre du Couloir Ferroviaire Atlantique, avec un réseau d’infrastructures logistiques parfaitement connectées et complémentaires, et comptera bientôt un nouveau réseau ferroviaire structurant à l’échelle européenne” a commenté Ana Oregi aux agents sectoriels du transport européen. “Étant donné la situation d’Euskadi dans le réseau TEN-T, les infrastructures qui traversent notre pays, notamment le Y basque et la ligne Vitoria Gasteiz–Dax, sont susceptibles de bénéficier d’aides européennes et par conséquent, les gouvernements espagnol et français devraient tenir compte des couloirs stratégiques et prioritaires définis par la Commission Européenne pour avancer plus rapidement dans le développement de ces voies”.

Le stand des ports de Bilbao et de Pasaia et du Gouvernement Basque offre une information graphique complète sur les lignes de transport d’Euskadi, ses trois aéroports et les zones de potentiel logistique comme Arasur, Jundiz ou Lezo.

2014 sera une année clé pour le Pays Basque en termes de définition et d’exécution des projets d’intérêt prioritaire, c’est pourquoi les coordinateurs désignés pour les axes de l’Union Européenne, y compris le Couloir Atlantique, élaboreront le plan de travail qui aura pour priorités thématiques l’intégration modale, l’interopérabilité et le développement coordonné des infrastructures sur les tronçons transfrontaliers.

Quatre-vingt millions d’habitants

Le couloir atlantique, d’une extension de 2.000 kilomètres, dessert directement plus de 80 millions d’habitants et représente 35 % du PIB de la Zone Euro. Sur cet axe, 50% du trafic de marchandises Europe-Péninsule Ibérique est assuré par Euskadi. “La mise en place coordonnée du réseau européen de transports à travers des couloirs prioritaires constitue un changement dans le modèle de planification, en établissant une approche et une gouvernance européennes pour coordonner et synchroniser différents projets dans une optique transnationale ; le but final est d’obtenir un système de transport multimodal unique, efficace et capable de contribuer à la cohésion territoriale de l’Europe ; et c’est là que le Pays Basque a son rôle à jouer”.

Comme l’a expliqué Oregi, “les plateformes logistiques intermodales sont l’un des vecteurs du changement expérimenté en Europe grâce à leur adaptabilité aux priorités ; ici, nous avons Arasur, Jundiz et Pasaia-Irun”.  

Lors des rencontres avec les plus hauts dirigeants de diverses institutions et entreprises, la Conseillère Oregi a expliqué qu’Euskadi “dispose d’un réseau étendu d’infrastructures de plateformes logistiques (Pasaia-Irun), Jundiz-Foronda et ARASUR; des ports de commerce de Bilbao et Pasaia, qui à eux deux assurent un trafic proche des 44 millions de tonnes annuelles, avec la spécificité ajoutée du Port de Bilbao, port CORE de l’état espagnol et principal centre multimodal du nord de la péninsule ; les aéroports de Bilbao et Fontarabie et celui de Vitoria, classé dans la catégorie “Première Spéciale”, avec le deuxième meilleur terminal de denrées périssables d’Europe ; les lignes ferroviaires, avec l’exécution et la prochaine mise en service du Y basque, le train à grande vitesse qui unira les trois capitales basques et connectera Euskadi à l’Europe à travers des voies à écartement standard UIC tout en offrant des connexions aux principales zones logistiques à proximité des capitales”.

 

2 comments
  • Faceless avatar thumb 70
    Something to say?… comment on this news
  • @JoanesAsua
    2014 April 2

    Comentario de Twitter:
    RT @Irekia: RT @v_en_c: El País Vasco muestra en Paris su doble valor geográfico y de infraestructuras logísticas. http://t.co/DGjvvbBdBq v…

  • @v_en_c
    2014 April 2

    Comentario de Twitter:
    El País Vasco muestra en Paris su doble valor geográfico y de infraestructuras logísticas. http://t.co/eBxsFLoJBq vía @Irekia

Politicians attending the event
(X term 2012 - 2016)
Other guests
  • Tomás Epalza, Ricardo Peña, Asier Atutxa, Pedro Esnaola, Cluster Logística,