News Environment and Territorial Policy
En

Oregi visite le port de Bayonne invitée par la Chambre de Commerce et d’Industrie

2013 June 12

Invitée par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bayonne, la Ministre de l'environnement et de la politique territoriale du Gouvernement Basque, madame Ana Oregi, a visité ce matin les installations du port de Bayonne et s'est intéressée à sa gestion et à la dotation de ses infrastructures. L'activité des quais de Bayonne a représenté l'an dernier un trafic de 3.270.045 millions de tonnes de produits, une activité qui a diminué de 12,21 pour cent à cause, surtout, de la réduction du transport d'hydrocarbures et de pin des Landes.


Pendant sa visite madame Oregi a été guidée par ses hôtes monsieur André Garreta, président de la Chambre de Commerce de Bayonne-Iparralde, monsieur Bernard Uthurry vice-président du Conseil régional d'Aquitaine chargé des infrastructures, monsieur Marc Moulin, directeur de l'eurorégion Aquitaine-Euskadi, , monsieur Bernard Darretche, directeur général et monsieur Pascal Marty, directeur du port de Bayonne. Madame Oregi était aussi accompagnée du vice-ministre pour l'Administration et la planification territoriale, monsieur Antonio Aiz, et de monsieur Imanol Leza, Directeur des transports du Gouvernement Basque.


Dans les prochains mois, madame Oregi visitera d'autres ports de l'axe atlantique comme Bordeaux ou Lorient, dans le cadre du travail que réalise son département pour faire de Pasaia et de Bilbao des ports de référence de l'axe atlantique et du nord péninsulaire dans le hub logistique basque. Le Gouvernement basque prétend récupérer le leadership des politiques communautaires en matière de transports de l'Arc Atlantique et il a demandé, il y a un mois, au ministère de l'Équipement, d'inclure dans le Réseau transeuropéen des Transports, le groupe de plateformes logistiques basques et leur plan de développement au chapitre des priorités de la programmation européenne 2014-2020 et dans le cadre financier pluriannuel qui est en cours de débat et de négociation au Parlement européen et à la Commission européenne.


La Chambre au port
Le Conseil Régional d'Aquitaine a élu la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bayonne entité gestionnaire du port de Bayonne pour quinze ans et elle sera la titulaire de la concession jusqu'en 2014. Dans le contrat qui l'unit au Conseil Régional d'Aquitaine, organisme propriétaire du port de Bayonne, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bayonne se charge de la gestion des « superstructures » (Outils publics, esplanades et pavillons) pour l'aménagement, la maintenance, le développement, la mise en marche et le financement du dragage, remorquage (confié à un opérateur privé), la maintenance et le développement des voies ferrées, et la promotion et la gestion de l'outil économique. Dans le port de Bayonne il y a trois zones portuaires : Boucau-Tarnos, Saint-Bernard y Blancpignon.

Trafic du Port Année 2012
Le trafic du Port de Bayonne s'établit en chiffres définitifs, en fin d'année 2012, à 3 270 045 tonnes, en recul de 12,21%, soit 454 619 tonnes de moins qu'en 2011, année qui avait vu transiter 3 724 664 tonnes à travers le port de Bayonne. L'épuisement des exportations de pin des Landes, générées par la tempête de 2009 puis par l'attaque des scolytes, pèse pour 484 044 tonnes dans cette baisse. Il faut rappeler que les exportations de bois tempête depuis 2009 ont masqué, jusqu'en 2011, la perte des trafics due à la fermeture du site de stockage d'hydrocarbures de la Raffinerie du Midi sur Boucau en 2007 et à celle de l'usine Célanèse à Pardies en 2009 (exportations maritimes d'acide acétique et d'acétate de vinyle monomère), perte s'élevant à un million de tonnes de trafic maritime pour ces deux entreprises.

 

 

There are still no comments
  • Faceless avatar thumb 70
    Something to say?… comment on this news
Media downloads
Politicians attending the event
(X term 2012 - 2016)
Other guests
  • André Garreta, José Madinabeitia, Pascal Marty, Olga Irastorza